Les injections contre le vieillissement cutané

Le cabinet de Dermatologie Mirabeau propose trois types d’injections anti-âge : la toxine botulique, l’acide hyaluronique et l’hydroxylapatite de calcium. Les deux derniers sont ce que l’on appelle des produits de comblement. Les professionnels parlent aussi parfois de “fillers”.

En fonction du type de peau du patient et de la zone à traiter, le dermatologue détermine le produit et la technique d’injection les plus adéquats.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique constitue un moyen efficace et sans danger pour effacer les rides et prévenir le vieillissement cutané.

Il s’agit d’une molécule naturellement présente dans le corps humain. On la trouve entre autres dans les tissus de la peau, dans les muqueuses, dans les muscles et les articulations ou encore dans les nerfs.

Cette substance joue un rôle fondamental dans l’élasticité de la peau. Ainsi les injections d’acide hyaluronique ont un effet liftant sur le visage : la peau est réhydratée, plus tendue et plus lisse.

Redonner du volume à des joues, des pommettes ou des lèvres

L’acide hyaluronique permet par ailleurs de redonner à la peau un aspect plus jeune en retravaillant les volumes. En effet, avec l’âge, la densité et la fermeté des pommettes diminuent tandis que la graisse des joues migre vers le bas du visage. Les injections permettent de combler un creux qui se serait formé au fil du temps et de restaurer le volume disparu.

Il est aussi possible de redonner un peu de volume et de structure à des lèvres qui vieillissent et se fripent. Les injections d’acide hyaluronique permettent d’obtenir des résultats harmonieux respectant la forme naturelle des lèvres.

Gommer les rides les plus fines

L’acide hyaluronique est un produit particulièrement adapté au traitement des rides du sillon nasogénien, des rides du lion (celles qui prennent racine entre les sourcils) ou encore des rides d’amertume (que l’on retrouve de part et d’autre de la bouche et qui donnent un air triste au visage).

En pratiquant des injections légères et superficielles, le dermatologue peut corriger les rides les plus fines comme le plissé des joues, les pattes d’oies ou encore les ridules des lèvres sans pour autant modifier leur volume.

Bon à savoir

► Découvrir
l’acide hyaluronique peut être injecté suivant la technique du “Blanching”. Il s’agit d’une méthode spécifique particulièrement adaptée au traitement des ridules (petits sillons, premières rides) de la peau du visage. En pratiquant de multiples injections superficielles (ou micro-injections), le médecin “défroisse” la peau et lui redonne une meilleure élasticité ainsi que plus de densité. La technique du Blanching est notamment très efficace pour gommer les petites rides verticales se trouvant au-dessus de la lèvre supérieure.

Réhydrater la peau en profondeur

L’acide hyaluronique peut être utilisé pour hydrater profondément la peau du visage, du cou, du décolleté et du dos des mains. Il existe pour cela deux techniques d’injection majeures connues sous les noms de Skinbooster et Mésolift.

Un produit d’injection de type Skinbooster n’a pas vocation à donner du volume à une partie du visage ou à combler des rides profondes. Ce sont les propriétés hydratantes de l’acide hyaluronique qui sont recherchées avec les Skinboosters.

Le Mésolift désigne quant à lui des injections multiples d’un produit fluide et léger pour atténuer les ridules. Cette technique permet d’agir sur l’hydratation, la fermeté et l’éclat de la peau, tout en évitant la formation de boules sous-cutanées.

Dans les deux cas, ces traitements constituent des solutions efficaces pour lutter contre les premiers signes du vieillissement cutané, mais aussi de très bons soins complémentaires à des injections “classiques” pour les peaux plus marquées.

La rhinoplastie médicale

L’injection d’acide hyaluronique peut également constituer une méthode alternative à la rhinoplastie chirurgicale. On parle alors de rhinoplastie médicale. Il s’agit d’atténuer des imperfections jugées inesthétiques, telles qu’une bosse ou au contraire un creux, en remodelant légèrement le nez grâce aux injections d’acide hyaluronique.

Cette technique présente l’intérêt d’apporter une amélioration à l’esthétique du visage sans pour autant le dénaturer. L’acide hyaluronique étant en outre une substance naturelle et biodégradable, le résultat n’est ni définitif ni irréversible contrairement à une rhinoplastie chirurgicale. Ainsi, le ou la patient(e) a le choix de réitérer les injections (environ une fois par an) ou de retrouver l’aspect initial de son nez.

Un produit sûr et sans matières animales

L’acide hyaluronique utilisé au Cabinet de Dermatologie Mirabeau est obtenu par procédés biotechnologiques. Il ne provient pas d’extraction à partir d’animaux, comme cela pouvait être le cas par le passé avec les crêtes de coqs. Ainsi, il n’existe aucun risque de transmission de maladie d’origine animale à l’homme, mais en plus la production de l’acide hyaluronique ne nécessite pas le sacrifice d’animaux.

Utilisé depuis de nombreuses années en dermatologie comme en rhumatologie, en ophtalmologie ou en gynécologie, l’acide hyaluronique est un produit extrêmement fiable qui a su faire ses preuves à travers le temps.

La toxine botulique ou botox

Derrière la célèbre appellation botox, on désigne en réalité la toxine botulique. On peut aussi entendre parler de “protéine botulique”. Tous ces noms correspondent au même produit.

La toxine botulique est une protéine utilisée en médecine depuis le début des années 1950. Elle est utilisée à des fins thérapeutiques dans de nombreuses spécialités de médecine parmi lesquelles la neurologie, la gastro-entérologie, l’ophtalmologie ou encore la gynécologie.

Les effets de la toxine botulique sur la peau ont été découverts par hasard à la fin des années 1980. En France, seuls les dermatologues et les chirurgiens esthétiques sont autorisés à utiliser ce produit à des fins cosmétiques.

Les zones traitées avec le botox

Les injections de botox agissent sur les rides que l’on pourrait qualifier de “dynamiques”, c’est-à-dire les rides qui se sont développées au gré de contractions musculaires répétées. 

À force de se contracter, les muscles du visage finissent par créer des plis dans la peau qui se creusent de plus en plus avec le temps : ce sont les rides d’expression.

Le botox peut être utilisé pour traiter : 

  • les rides horizontales du front, 
  • les rides du lion (rides inter-sourcilières), 
  • les pattes d’oies (aux coins externes des yeux), 
  • les commissures labiales tombantes qui forment une bouche en U inversé et donnent un air triste.

En association avec d‘autres traitement anti-rides, les injections de toxine botulique peuvent également contribuer à l’atténuation des signes de vieillesse du cou et du décolleté.

Le mode d’action du botox

Le botox agit en mettant au repos les muscles responsables des rides d’expression et en provoquant un ralentissement du vieillissement cutané. On estime que les injections de toxine botulique agissent sur la zone traitée “comme si le temps s’arrêtait pour quelques mois”.

Les effets du botox sont observables dans les 8 jours succédant l’injection et durent 4 à 6 mois.

En effet, la substance injectée étant biodégradable, les effets des injections ne sont pas définitifs. Il faut donc prévoir des séances d’entretien.

Association avec d’autres techniques anti-âge

Il n’est pas rare que les injections de botox soient associées à des traitements complémentaires tels que les injections d’acide hyaluroniques ou des séances de laser. L’alliance de plusieurs méthodes permet de renforcer les résultats et d’obtenir une peau à l’aspect naturel et harmonieux.

Bon à savoir

► Découvrir
le botox est également utilisé en dermatologie pour le traitement de la transpiration excessive (on parle aussi d’hyperhidrose).
En savoir plus

L’hydroxylapatite de calcium

Outre l’acide hyaluronique et le botox, il existe un troisième type d’injection qui peut être réalisé au Cabinet de Dermatologie Mirabeau : le Radiesse.

Le Radiesse est un produit de comblement, ou filler, à base d’hydroxylapatite de calcium. Il s’agit d’une substance lentement résorbable et biodégradable.

Les injections de Radiesse stimulent la production de collagène et d’élastine.

Ce traitement permet de réduire les rides modérées à sévères, d’obtenir un effet liftant ou encore de redessiner les contours du visage.